Tout savoir sur la vitamine B9 ou acide folique

La vitamine B9 ou acide folique, ou encore connu sous le nom de folates, est une vitamine qui assume un rôle très important au sein de l’organisme. Elle est d’autant plus importante chez la femme enceinte, puisqu’elle a une participation importante dans le développement et la croissance du fœtus.

Le rôle de la vitamine B9 ou acide folique

La vitamine B9 fait partie des vitamines du groupe B. Notre organisme en a besoin à de nombreuses fins. D’abord, elle joue un rôle important dans le mécanisme de fabrication des globules rouges. Elle contribue également à la production des globules blancs. Elle est donc d’une grande importance pour le bon fonctionnement de notre système immunitaire.

L’acide folique participe au mécanisme cellulaire, notamment à la conception du système nerveux central de l’embryon. Enfin, la vitamine B9 apporte une contribution importante au renouvellement de la paroi de l’intestin et au renouvellement de la peau.

Les bienfaits de la vitamine B9

La vitamine B9 ou acide folique contribue à la fabrication des globules rouges et blancs. Il est donc essentiel au bon fonctionnement du sang et du système immunitaire. Elle a également un rôle essentiel dans les mécanismes de croissance et de division cellulaires.

Chez la femme, prendre de l’acide folique enceinte permet d’assurer le bon déroulement de la grossesse. Elle peut en consommer en mangeant des légumes verts à feuilles (mâche, choux, endives etc.), des légumineuses, ou encore certains fruits (melon, banane, châtaigne etc.). La vitamine B9 peut également être consommée en comprimés. Il est d’ailleurs recommandé d’en prendre au moins 1 mois avant la grossesse pour optimiser son fonctionnement.

La surconsommation d’acide folique n’est cependant pas conseillée, car cela pourrait entraîner des troubles neurologiques. La dose limite quotidienne est fixée à 1 mg par jour. Une consommation à fortes doses n’est à réaliser que sous contrôle médical.

En cas de carence en vitamine B9

La carence en vitamine B9 ou acide folique est plus fréquente qu’on ne le pense, même lorsqu’on a une alimentation équilibrée normalement riche en folates. La principale raison de cette carence est le fait que cette vitamine soit très fragile. En effet, elle est très sensible à l’air, à la lumière et à la chaleur. Elle ne supporte pas l’ébullition et la cuisson à haute température. Normalement, un individu devrait consommer 0,4 mg de folates par jour.

Un sujet ayant une carence en acide folique peut souffrir d’anémies Les femmes enceintes sont souvent anémiées, et cela peut être dû à un manque de vitamine B9 et/ou de fer. Si durant la grossesse, le manque de cette vitamine coïncide avec le moment où l’embryon forme son système nerveux central, alors il y a des risques que ce système nerveux central ait des anomalies par la suite, et entraine un handicap sévère à la naissance.

Une carence en acide folique peut également être la cause d’un retard de croissance du fœtus in utero, ou entraîner un risque de prématurité. Pour ces raisons, il est primordial d’éviter une carence en vitamine B9 chez la femme enceinte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *