Quand s’inquiéter de la perte de cheveux ?

Vous êtes victime, comme beaucoup de femmes, d’une perte de cheveux. Mais vous ne savez pas exactement comment réagir face à cela, et surtout, pourquoi cela vous arrive. Rassurez-vous, dans cet article, nous vous donnons des informations importantes à considérer quand on perd ses cheveux et comment y remédier efficacement.

Est-ce normal ?

Sachez tout d’abord qu’en moyenne, nous perdons près d’une centaine de cheveux par jour. Notre système capillaire fonctionne à renouveler ces pertes en permanence. En automne, par exemple, il est très fréquent de voir tomber nos cheveux (comme les feuilles des arbres). Mais une fois cette saison passée, si la perte de cheveux s’accentue et ont pour conséquence une tête clairsemée, il est temps d’agir.

Nous savons tous ce qu’est une alopécie. Il s’agit d’une perte de cheveux en masse. Elle est souvent partielle, mais peut être aussi totale. Dans certains cas, il vaut mieux consulter un dermatologue pour en avoir le cœur net, notamment quand :

  • Les cheveux tombent progressivement de manière diffuse.
  • Vous ramassez des cheveux par poignée de plus en plus souvent.
  • Vous voyez le haut de votre crâne.

Il est alors important de rechercher les causes pour savoir si une maladie se cache derrière cette chute importante de cheveux.

Une maladie derrière la perte de cheveux ?

Plusieurs facteurs agissent dans la croissance des cheveux, comme les hormones ou la génétique. Eh oui, parfois, l’hérédité a un rôle crucial en ce qui concerne la calvitie. Il en est de même pour l’alopécie qui apparaît souvent lorsque la personne connaît des antécédents familiaux en matière de perte de cheveux. L’âge peut également agir en notre défaveur.

Mais ce n’est pas toujours le cas. Parfois, nos hormones peuvent aussi nous jouer des mauvais tours. Le stress et un choc émotionnel puissant peuvent être des raisons très probables entraînant une alopécie. Parfois, la perte de cheveux peut également provenir du syndrome des ovaires polykystiques. Elle peut également apparaître si la personne présente un taux élevé de cholestérol. D’autres causes sont aussi à considérer, à savoir :

  • L’utilisation des médicaments lors de la chimiothérapie
  • L’anémie et la carence en fer
  • Une alimentation déséquilibrée
  • Le tabagisme
  • L’accouchement, la grossesse et l’allaitement
  • L’anesthésie générale

Tout autant de facteurs qui peuvent être à l’origine de l’alopécie. Toutefois, pour vous aider à vous en sortir avec brio, voici quelques astuces pour lutter contre la chute de cheveux.

Que faire face à la perte de cheveux ?

Bien que l’alopécie, dans certains cas, ne puisse être évitée, vous pouvez tout de même adopter quelques conseils pratiques pour diminuer les risques de perte de cheveux. Pour ce faire, l’hygiène capillaire est la base, tout en prenant soin d’utiliser des shampoings doux et non agressifs.

Pour éviter la perte de cheveux, gardez vos accessoires de soins propres, souples et personnels. Les coiffures trop serrées sont aussi à bannir. Pensez à arrêter la fumette et gérez votre stress par d’autres moyens comme le yoga, le sport ou la sophrologie. Et surtout, mangez équilibré et sain en incorporant calcium, potassium, magnésium et fer à chaque repas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.