Quels sont les animaux qui peuvent chasser la truffe ?

La truffe est une variété de champignon très recherchée par les connaisseurs. Parmi les nombreuses variétés qui existent, la truffe noire est la plus recherchée en raison de son goût et de son utilisation dans la gastronomie. Consommée en fraiche ou en produit dérivé (en huile de truffe, en sauce ou en complément alimentaire), la truffe pousse sous terre, seuls les animaux truffiers peuvent la retrouver. Découvrez ci-après tout ce que vous devez savoir sur la truffe et les animaux qui peuvent aider à la trouver.

La truffe : un tubercule très apprécié qui pousse sous terre

La truffe pousse naturellement et se forme par la symbiose d’un champignon et des petites racines d’un arbre truffier comme le chêne ou le hêtre. Ce sont ensuite les nutriments de l’arbre qui favorisent la pousse de la truffe. Bien qu’à l’origine, elle ne se plante pas, il existe aujourd’hui des cultures de truffes où il suffit d’attendre la saison pour les cueillir.
Beaucoup de connaisseurs privilégient la recherche de truffes sauvages, ce qui implique l’intervention d’un animal truffier, car son odeur n’est pas détectable par l’odorat humain. De plus, la truffe peut se trouver juste au dessous du sol, comme à 30 cm de profondeur. Parmi les signes pour savoir où trouver des truffes, il y a la présence d’un arbre truffier et de l’absence d’herbes autour de ce dernier. Mais, cela ne suffit pas. La truffe poussant sous le sol, l’homme ne peut pas creuser partout dans l’espoir d’en trouver et use de l’odorat d’un animal pour l’aider à repérer les truffes.

Les animaux qui peuvent chasser la truffe

Le chien est le premier animal utilisé aujourd’hui pour la recherche de truffes. Avec un odorat naturellement développé, n’importe quelle race de chien, même un bâtard, peut être dressé pour reconnaître l’odeur des truffes mûres, les repérer et ne pas les croquer. Le berger allemand et le labrador sont deux races privilégiés pour cette recherche de truffes, car ils ne se laissent pas facilement perturber par la présence de gibier contrairement aux chiens de chasse. Le chien est ensuite récompensé par son maître lorsqu’il trouve des truffes.
Le cochon est aussi très bon pour repérer les truffes. Il n’a pas besoin d’être dressé comme les chiens, car il adore les truffes et les recherche naturellement pour les consommer. Par conséquent, il doit être muselé pour ne pas les manger. Toutefois, de moins en moins de chercheurs de truffes utilisent les cochons, car ils se fatiguent plus vite que les chiens et sont difficiles à gérer. En effet, il est très difficile de dresser le cochon.
Enfin, la présence de la mouche Helomyza Tuberivora ou mouche truffigène permet de repérer facilement les truffes. Elle a pour habitude de se poser à des endroits où se trouvent des truffes dans le but de pondre dessus. Ainsi, les larves de ses œufs peuvent se nourrir de la tubercule. Cette technique dite « à la mouche » nécessite toutefois beaucoup de patience et de bons yeux afin de repérer la mouche. Il suffit ensuite au caveur de faire partir la mouche en tapotant le sol et de creuser pour trouver la truffe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *