Les perles du BAC 2017

      Aucun commentaire sur Les perles du BAC 2017

Chaque année, l’épreuve du baccalauréat voit apparaître des réponses aux questions un peu surprenantes ainsi que des réflexions qui ne sont pas forcément logiques. Cette année, les professeurs nous encore fait le compte rendu de ces drôleries dont les internautes en raffolent. Ces perles du BAC 2017 qui sont très attendues au même titre que les résultats des examens.

Biologie lors du BAC 2017

« On trouve le cerveau chez l’homme, la cervelle chez la femme et le cervelet chez l’enfant. »

Histoire-géographie

« L’URSS, ça veut dire : l’Union des Royaumes de Suisse et Suède. »

« Le régime de Vichy a toujours été très bon pour la santé. »

« Les chinois sont très intelligents pour compenser leurs petites tailles. »

« Grâce à la mondialisation on peut manger autre chose que les endives au jambon de ma mère comme les souchi (sic) ou la pizza. »

Philosophie

« La calomnie se répand comme une traînée de poulpes. »

« Je pense avoir démontré dans mon exposé qu’à part les masochistes, on vit pour être heureux. »

« Descartes disait je pense donc je suis, on pourrait ainsi conclure en disant j’ai travaillé, donc j’ai été utile. »

« Une œuvre d’art c’est comme une jolie fille, c’est beau à regarder mais interdit de toucher. »

« Mais nous ne sommes pas dupes ! La beauté d’une œuvre se détermine surtout par son prix de vente. Ce qui est cher est beau, et ce qui n’est pas cher n’est pas beau. Tout le reste n’est que baliverne et futilité. »

« Je n’irai pas jusqu’à dire que la justice c’est de la poudre de perlimpinpin, mais cela reste un sujet à débattre. »

« Il n’est pas nécessaire d’être un homme riche pour être un homme libre. Comme l’a dit un grand philosophe, il vaut mieux être un peu malade que beaucoup mort. »

« Rendre la raison c’est retomber sur terre. Mais la raison c’est surtout quelque chose qui se passe dans notre cerveau, donc ce n’est pas forcément sur terre. Du coup la question n’est pas évidente et cela complique l’analyse. »

Sciences économiques

« La canicule est peut-être la solution pour résoudre le problème des retraites. »

« La loi sur les homosexuels permet d’avoir des enfants sans utiliser une femme. »

« Le chômage en France est ridicule à côté de la crise Ebola que l’on a vécu l’année dernière et qui a failli détruire l’humanité toute entière ! »

« Est-ce qu’un joueur de foot qui gagne 20 millions par an pour courir en short et taper dans un ballon est considéré comme un travailleur ? Est-il heureux pendant que le chômage explose ? »

On peut dire les candidats au baccalauréat n’ont pas raté le coche cette année. Comme toujours, ils nous offert des moments de rire mais aussi des questionnements sur le niveau intellectuel de nos élèves. Malgré tout, ces réponses resteront dans les annales et feront partie des perles du BAC 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *